1.
Jiménez Murillo J. Le jeu conflictuel du dédoublement dans « J’ai tué Alfred Heavenrock » de Jean Ray : un paradoxe identitaire entre le héros et son Doppelgänger. rl [Internet]. 24may2019 [citado 1mar.2021];(65):61-2. Available from: https://www.revistas.una.ac.cr/index.php/letras/article/view/12148